Crédit bail Le SECO et la SFI lancent Africalease

Le Secrétariat d’Etat suisse à l’économie (SECO) et la Société financière internationale (SFI) du groupe de la banque mondiale ont lancé Africalease.
C’est une association des principaux intervenants dans le crédit-bail, destinée à renforcer leur collaboration, à harmoniser leurs opérations et les réglementations dans ce secteur, à travers le continent.

Selon un communiqué de la SFI, Africalease a été lancée lors d’une conférence régionale africaine sur le crédit-bail, qu’elle a organisée conjointement avec le SECO, fin avril à Accra, au Ghana. Cette conférence a réuni les principaux experts et investisseurs dans le secteur du crédit-bail en Afrique pour discuter du marché potentiel de 80 milliards de dollars qu’offre ce secteur.

ACCES AU CREDIT
Africalease permettra de faire la promotion du crédit-bail en Afrique subsaharienne. Elle aidera aussi les petites entreprises – des compagnies de transport aux agriculteurs ou encore aux détaillants – à accéder aux financements dont ils ont besoin pour se développer et créer des emplois.
Bien qu’elles créent environ 60 pourcent des emplois dans les économies en voie de développement, ces petites entreprises accèdent difficilement à des financements.
Depuis 2008, la SFI et le SECO œuvrent à rendre le secteur du crédit-bail viable et pérenne, afin que ce produit soit une solution de financement fiable.
Pour Alejandro Alvarez de la Campa, manager de l’unité Finance, Compétitivité, et Innovation du Groupe de la Banque mondiale, « le crédit-bail offre aux petites entreprises africaines, la capacité d’acquérir et d’exploiter des équipements pour une activité économique ».
Ibh

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici