Assemblée mondiale de la Santé: Offensive contre les faux médicaments en Afrique

Genève- Les ministres de la Santé et Chefs de délégations des Etats et organisations qui participent à l’Assemblée mondiale de la Santé de Genève ont adopté mardi 22 mai, un document en 12 points sur la lutte contre les faux médicaments.

Selon l’Agence de presse sénégalaise : www.aps.sn, dans ce document, ils ont convenu d’intensifier la sensibilisation sur les risques pour la santé, de l’usage de médicaments et autres produits médicaux de qualité inférieure et falsifiés.

Intitulée : de « bonnes résolutions », le texte est la conclusion d’une Conférence internationale des  ministères de la Santé, sur l’accès aux médicaments et autres produits médicaux de qualité en Afrique francophone. Cette rencontre au siège de l’ONUSIDA à Genève, en marge des assises de l’AMS.
Dans ses grandes lignes, il prévoit des actions « efficaces » pour améliore l’accès des populations aux médicaments et autres médicaments de qualité en Afrique. Il exprime la volonté des dirigeants africains, de rendre effectives, la sécurisation et l’assurance qualité des chaînes d’approvisionnement, en prenant en compte les médicaments et autres produits médicaux pré- qualifiés par l’OMS, en établissant aussi une sélection des sources d’approvisionnement.

Il préconise une « application effective » des sanctions judiciaires contre les producteurs, trafiquants et réseaux criminels des vendeurs de faux médicaments.

L’idée soulevée dans la déclaration est également de concevoir des politiques spécifiques de recherche, d’innovation et de développement des technologies de santé susceptibles de créer les conditions favorables à l’émergence et la densification des filières pharmaceutiques durables.

Dans son allocution, le président du Bénin qui a présidé la réunion de haut niveau qui a clôturé la conférence au Palais des Nations, s’est étonné que 10 ans après l’Appel de Cotonou, des Chefs d’Etat contre les faux médicaments, « rien n’est été fait ».
APS

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici