Prix Suisse-FAO de l’agriculture : Trois projets du Sud premiers lauréats

Champ de céréales. Photo : solvay.fr

Trois projets de pays du Sud ont remporté le premier Prix international Suisse-FAO de l’innovation pour une alimentation et une agriculture durables. D’un montant de 60’000 Dollars, il a été lancé en décembre 2018, à l’initiative de la Suisse. Plus de 400 dossiers ont soumissionné au Prix.

Il est divisé en deux catégories : le « Prix de la numérisation et de l’innovation pour des systèmes alimentaires durables », et celui pour « les innovations qui autonomisent les jeunes dans l’agriculture et dans les systèmes alimentaires ».

La première catégorie a été attribuée à un projet du Brésil. Il s’agit d’un projet agricole qui permet de faire le lien direct entre les groupes indigènes d’Amazonie et les marchés, à travers une plateforme numérique. Il est doublé de la création d’une marque : « Origens Brasil » qui renforce la traçabilité des produits agricoles.

La seconde catégorie a été remportée par un projet du Bangladesh. Il développe une approche innovante, visant à rendre les agriculteurs sans terre et marginalisés autonomes, par le biais de la culture dans le sable ou les lits de rivières. Il renforce également la connexion entre les producteurs et les acheteurs sur les marchés nationaux et d’exportation. Chacun de ces deux projets brésilien et bangladais recevra 20’000 Dollars.

Le troisième projet primé dans la catégorie « Prix pour les innovations qui autonomisent les jeunes dans l’agriculture et dans les systèmes alimentaires », est celui d’un nigérian innovant dans le domaine de l’agribusiness. Il vise à renforcer les jeunes dans le domaine de l’agriculture et des systèmes alimentaires.

Les Prix ont été remis à l’occasion de la 41e session de la Conférence de la FAO, tenue à Rome du 22 au 29 juin 2019.

JK

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici