ONU : Le modèle suisse de lutte contre le terrorisme fait du tabac

L'ambassadeur Stephan Husy. Photo Flickr.com

La Suisse a présenté jeudi 5 décembre à l’ONU, son dispositif de lutte contre le terrorisme, à la suite d’une mission des experts du Comité contre le terrorisme (CCT) du Conseil de sécurité de l’Organisation, qu’elle avait accueilli en 2018.

Le CCT est une structure à la disposition du Conseil de sécurité de l’ONU, créée au lendemain des attentats du 11 Septembre aux Etats-Unis par résolution 1373 (2001). Son but est de renforcer l’aptitude des Etats membres de l’ONU à prévenir et à contrer des actes terroristes. Depuis la montée en puissance de l’« Etat islamique » (Daesh) en 2014, il est particulièrement actif contre le phénomène des combattants terroristes étrangers.

Lors de leur visite, l’année dernière, le experts du CCT avaient identifié plusieurs mesures prises par la Suisse, susceptibles d’être reprises par d’autres pays. Au nombre de celles-ci, il y a  figure le domaine de la lutte contre le financement du terrorisme, la prévention de l’extrémisme violent, la gestion du contrôle aux frontières.

La présentation du modèle suisse a été faite par M. Stephan Husy, Ambassadeur en mission spéciale pour la lutte contre le terrorisme. Dans sa communication il a expliqué au CCT, la stratégie anti-terroriste de la Suisse, fondée sur le respect de l’Etat de droit et des droits de l’homme. Elle met à la fois l’accent sur la prévention et la répression, se basant sur une forte coopération nationale entre la Confédération, les cantons et les municipalités, ainsi qu’au niveau international.

Mme Michèle Coninsx, Directrice-exécutive du Comité contre le terrorisme, s’est félicitée de la transparence dont a fait preuve la Suisse. « Elle est le premier pays à partager publiquement ses évaluations avec l’organisation onusienne et les Etats qui en font la demande », a-t-elle souligné.

KL

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici