Construction: Sika ouvre une nouvelle usine de fabrication d’adjuvants au Sénégal

Sika, groupe suisse spécialisé dans la fabrique de produits du bâtiment et leader dans le développement et la production de chimie de spécialité, a ouvert au Sénégal, une nouvelle usine de  de fabrication d’adjuvants, a annoncé la société dans un communiqué, le 9 avril 2018.

Selon la définition donnée par le site français : www.construction-maison.fr, les adjuvants sont les produits chimiques incorporés en petite quantité aux mortiers (un  mélange de sable, ciment, plâtre, chaux, entre autres) et de bêton.

La nouvelle unité industrielle qui est la première au Sénégal sera complétée par prochainement par une autre usine de production de mortiers. Elle s’ajoute aux 20 usines Sika déjà implantées dans le monde et renforce sa forte présence de Sika en Afrique.

Pour M. Ivo Schädler, Directeur de la région EMEA (Europe – Moyen-Orient et Afrique) a Sika, le Sénégal est un des pays qui connaît « la plus forte croissance en Afrique de l’Ouest ».  Son économie a connu une croissance de 6,5% par an au cours des 2 dernières années. La prévision pour 2018 est de 7%. La croissance est tirée par le « Plan Sénégal Emergent » (PSE) qui a été lancé en 2014 et qui court jusqu’en 2035. Son objectif est de développer les centres urbains ayant un potentiel économique important grâce à des projets et autres mesures liés aux infrastructures.
De manière générale, en Afrique de l’ouest, les marchés sont en plein développement. Il y a des projets d’investissement à grand échelle dans les infrastructures, le transport, l’énergie, l’eau ainsi que dans les gisements de pétrole découverts récemment constituent une contribution importante dans le développement des pays émergents. Sika est en train de s’y installer, de « manière précoce ». Sa  stratégie en Afrique est payante. Au cours des 5 dernières années, ses ventes ont augmenté de plus de 18% par an ».
Ibc

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici