Cameroun : Nestlé inaugure une nouvelle unité de production de lait en poudre

Nestlé, leader mondial de l’agro-alimentaire, a inauguré au Cameroun, une nouvelle unité de production pour sa gamme de lait en poudre fortifié Nido, a annoncé le groupe, jeudi 7 juin.

D’un investissement de 2,7 milliards de francs CFA (4,7 millions CHF), créera 12 emplois additionnels dans son usine de Douala-Bonabéri et présente un potentiel de création de 48 nouveaux emplois dans les prochaines années.

La nouvelle unité de production est équipée d’une technologie de pointe et adopte les standards de qualité et de sécurité alimentaire les plus strictes. Avec une capacité de production annuelle de plus de 5500 tonnes, elle continuera à ensacher les laits en poudre Nido et fabriquera désormais le Nido FortiChoco. La production est destinée tant au marché local qu’aux marchés d’exportation des pays de la sous-région CEMAC (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale).

Lancé en janvier 2016 au Cameroun, Nido FortiChoco est fabriqué à partir de lait en poudre, cacao et sucre. Enrichi en micronutriments essentiels comme le fer, le zinc, le calcium et des vitamines nécessaires au développement optimal des enfants, il participe à satisfaire leurs besoins nutritionnels journaliers. Ceci est en ligne avec l’ambition de Nestlé de permettre aux individus et familles de vivre une vie plus saine et plus heureuse.

Nestlé est présent au Cameroun depuis 1965 et a démarré la production locale en 1981. L’entreprise y emploie plus de 450 personnes directement et représente la source principale de revenu pour des milliers d’autres familles.

La construction de cette unité de production fait partie des investissements à hauteur de 10 milliards de francs CFA (17,6 millions CHF) annoncés en 2016. Depuis 2010, Nestlé a investi près de 20 milliards de francs CFA (35,3 millions CHF) au Cameroun.

IH

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici