Sénégal : Trois observateurs suisses à l’élection présidentielle du 24 février

Trois observateurs suisses, membres d’un groupe de la Mission d’observateurs électoraux de l’Union européenne (MOE EU), ont participé à l’observation de la 11e élection présidentielle au Sénégal, qui a eu lieu, dimanche 24 février 2019.

Cette mission suisse comprend un Observateur électoral à long terme (OLT) et deux Observateurs électoraux à court terme (OCT).

Dans son ensemble, les observateurs électoraux de l’UE sont composés d’une équipe de base de 28 OLT à Dakar, la capitale, et de 56 OCT sur le terrain, à l’intérieur du pays.

Plus de 6,6 millions de sénégalais se sont rendus aux urnes dimanche 24 février, pour élire un président. Cinq candidats sont en lice. Il s’agit du président sortant, M. Macky Sall, au pouvoir depuis la présidentielle de 2012 qu’il avait remporté, d’un ancien premier ministre, M. Idrissa Seck, d’un Professeur d’université, M. Issa Sall, d’un expert fiscal, ex-inspecteur des impôts, M. Ousmane Sonko, et d’un avocat, Maitre Madické Niang.

La proclamation officielle des résultats provisoires du scrutin est prévue pour jeudi 28 février ou vendredi 1er mars, avant minuit locale (23h en Suisse) par la Commission nation ale de recensement des votes. Elle les transmettra ensuite au Conseil constitutionnel, la plus haute instance de justice du pays. A charge pour cette dernière de publier les résultats définitifs. Si un second tour est nécessaire, elle en fixera la date.

IC

 

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici