Mali : Le CICR ouvre un bureau à Ménaka pour faire face à « la demande humanitaire croissante et urgente »

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a annoncé lundi 11 mars 2019, l’ouverture d’un nouveau bureau à Menaka, au nord du Mali, pour répondre à « la demande humanitaire croissante et urgente ».

« Depuis plusieurs mois, la situation humanitaire reste préoccupante dans cette région malienne, frontalière avec le Niger », souligne un communiqué, avant d’ajouter : « afin de pouvoir répondre aux besoins humanitaires des populations, le CICR vient d’ouvrir un nouveau bureau à Ménaka », le chef-lieu de région.

Selon l’organisation humanitaire, les affrontements entre différentes parties au conflit armé, notamment les forces internationales, l’armée malienne et des groupes armés, poussent des milliers de personnes à fuir leurs domiciles et trouver refuge dans des endroits considérés comme moins exposés. En plus, la région de Ménaka est confrontée au cycle infernal de violences inter- communautaires avec son lot de meurtres et destructions. A cette situation, s’ajoute le fait que des populations fuyant les violences au Niger voisin viennent régulièrement se mettre à l’abri dans la zone frontalière.

« Les besoins humanitaires sont nombreux dans un environnement marqué par l’insécurité et les effets des aléas climatiques. Les populations déplacées ainsi que les résidents ont notamment besoin de nourriture, d’eau, de biens essentiels de ménage et d’accès aux soins de santé », a encore indiqué le CICR.

Cité par le communiqué, M. Jean-Nicolas Marti, Chef de délégation du CICR au Mali, a déclaré  que l’ouverture du bureau de Ménaka permettra de disposer «de plus de capacités humaines et matérielles, afin de répondre aux nombreux besoins humanitaires auxquels font face les populations de la région».

Le bureau du CICR à Ménaka s’ajoute aux autres structures du CICR de Kidal, Tombouctou, Gao et Mopti.

Ibc

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici