Guinée-Suisse: Le Président Alpha Condé a reçu M. Dominique de Buman

M. Dominique de Buman interrogé par la RTG

Le président Alpha Condé de Guinée, et le président du Conseil national suisse, M. Dominique de Buman, se sont longuement entretenus mardi 16 octobre à Conakry, sur le « renforcement » et la « diversification » des relations entre leurs deux pays.

Le président du parlement suisse terminé par Conakry un voyage officiel de 4 jours au Sénégal (13 et 14 octobre) et en Guinée (15 et 16 octobre). Son étape dakaroise a été marquée par un entretien avec son homologue sénégalais Moustapha Niasse sur la coopération entre leurs parlements, et par l’inauguration de la nouvelle ambassade de Suisse rénovée à Dakar. Il était l’invité d’honneur de cette cérémonie.

La Suisse, a-t-on rappelé à Conakry, a été le premier pays à reconnaitre l’indépendance de la Guinée, le 26 septembre 1958.

L’audience que le président Condé a accordée à M. de Buman a eu lieu en présence du président de l’assemblée nationale de Guinée, M. Claude Kory Kondiano, et de l’Ambassadeur de Suisse en Guinée, avec résidence à Abidjan (Côte-d’Ivoire), M. Thomas Litscher.

FORMATION ET INVESTISSEMENT

« Nous avons parlé de la nécessité d’intensifier les relations déjà excellentes entre la Suisse et la Guinée. Depuis 2011, nous avons un accord sur la migration », a notamment déclaré M. de Buman à l’issue de l’entretien, diffusé par la Radio-télévision guinéenne (RTG). Il a exprimé le souhait de la Suisse d’intervenir en Guinée dans le domaine de la formation et de l’investissement.

Il a ajouté que l’accent a été mis sur l’avenir, avec le potentiel de développement de la Guinée, notamment en matière énergétique, et en matière de formation professionnelle. « Nous nous sommes rendus compte que le tissu économique en Guinée pourrait être sollicité pour d’autres investissements, au vu des perspectives qui s’offrent au pays », a-t-il conclu.

RELATIONS DYNAMIQUES

Auparavant, M. Dominique de Buman avait eu un entretien avec le bureau de l’assemblée nationale, conduit par son président de l’institution, M. Kondiano. Au cours de cette rencontre, les deux parties  ont évoqué la formation des cadres du parlement et des députés guinéens. « Nous avons abordé des questions d’intérêts communs et salué la qualité des relations avec la Suisse », a souligné le président du parlement de la Guinée.

« Nous avons constaté, lors de nos discussions, que de l’indépendance de la Guinée jusqu’à un certain temps, la coopération entre nos deux pays était dynamique. Elle continue toujours. Nous avons souhaité voir ces relations plus dynamiques à travers les groupes d’amitié Suisse-Afrique et Guinée », a encore indiqué le président du parlement guinéen. Dans ce cadre, une mission de l’assemblée nationale guinéenne se rendra « bientôt » en Suisse pour une visite officielle.

IC

 

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici