Commerce : La Suisse réaffirme son engagement pour des relations économiques mondiales

La Suisse a réaffirmé mercredi 15 janvier 2020, son engagement en faveur de relations économiques mondiales offrant une sécurité juridique. Son gouvernement a adopté à ce sujet, un rapport sur la politique économique extérieure 2019 du pays.

Le chapitre introductif de ce rapport est consacré aux conséquences de l’avancée de la numérisation pour les activités économiques extérieures de la Suisse, car la numérisation bouleverse « profondément et fondamentalement » l’économie mondiale. Les transactions numériques jouent maintenant un « rôle primordial » dans les échanges économiques. Une part du commerce numérique se joue en tout-électronique. Les technologies numériques transforment également l’économie « analogique ». La Suisse est bien positionnée dans les classements internationaux en matière de numérisation du fait des conditions-cadre favorables qu’elle offre, telle que la qualité de ses infrastructures dans les secteurs de la communication ou de l’électricité.

Au plan international, la Suisse œuvre à la mise au point et à l’application de règles et de normes adéquates. Elle plaide pour des réformes de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), dans le but de maintenir et de développer l’ordre commercial multilatéral.

Pour le Conseil fédéral, le développement du réseau d’accords de libre-échange et l’amélioration de l’accès aux marchés étrangers demeurent des piliers de la politique économique extérieure suisse.

HI

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici