Francophonie : Le Chef du DFAE réaffirme l’engagement de la Suisse en Afrique

M. Ignazio Cassis, Chef du DFAE (Photo: www.24h.ch)

Le Conseiller fédéral (Ministre) Ignazio Cassis, Chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a réaffirmé l’engagement de la Suisse en Afrique tant sur le plan bilatéral, que multilatéral, ainsi que pour la langue française, comme instrument diplomatique.

Il intervenait à la 36e Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF), tenue à Moncaco les mercredi 30 et jeudi 31 octobre sur le thème:  « Réconcilier l’humanité et la planète ».

Tout en renouvelé le soutien de son pays à la Francophonie, en matière de formation professionnelle duale, de promotion de la paix et de suivi des transitions démocratiques, ainsi qu’aux réformes de la nouvelle Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Mme Louise Mushikiwabo. Car, a-t-il  estimé, il est « indispensable » de recentrer l’action de l’organisation pour qu’elle soit « prête à relever » les défis du XXIe siècle et à répondre aux attentes des populations de l’espace francophone, en particuliers les femmes et les jeunes.

MULTILATERALISME

Le Chef de la diplomatie suisse a insisté sur la nécessité de renforcer « l’identité » de l’organisation, à travers le français, « promotrice des valeurs de paix, de droits de l’homme et de démocratie », tout en mettant l’accent sur la place du multilatéralisme dans le monde actuel.

La CMF de Monaco s’est tenue à la veille des cinquante ans de l’OIF, qui seront célébrés en 2020 à Tunis, à l’occasion du XVIIIe Sommet de l’organisation, les 12 et 13 décembre 2020 autour du thème : « Connectivité dans la diversité : le numérique vecteur de développement et de solidarité dans l’espace francophone ».

PASSAGE DE TEMOIN

Selon un communiqué de l’OIF, la session a enregistré un « excellent taux » de participation des Etats, avec 39 ministres et 5 secrétaires d’Etat. A la fin de leurs assises, ils ont entériné la proposition de tenir les IXe Jeux de la Francophonie à Kinshasa, en République démocratique du Congo (RDC), du 23 juillet au 1er aout 2021.

L’acte final a été le passage de témoin entre l’Arménie, hôte du dernier Sommet de la Francophonie, et la Tunisie, hôte du prochain Sommet.

IC

 

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici