ONU : Le Président de la Confédération invite la communauté internationale à suivre des « repères »

Le Président de la Confédération, M. Ueli Maurer, lors de son intervention à la tribune de l'ONU, le 24 septembre 2019. Photo: rts.ch

M. Ueli, Maurer, Président de la Confédération a invité, mardi 24 septembre 2019 à New-york, la communauté internationale à suivre « des repères universels » et à relever les défis du numérique.

Dans son discours prononcé devant l’Assemblée générale de l’ONU, il a qualifié la Charte de l’Organisation et les Conventions de Genève, de «boussoles» pour nos valeurs, qui gagnent encore en importance en ces temps de grande incertitude. « La communauté internationale  se doit de protéger les droits de chaque Etat et de tout être humain », a-t-il rappelé.

Il a aussi mis l’accent sur la transformation numérique, tout en insistant notamment sur le fait que la protection des données fait partie des droits de l’homme.

Tout en soulignant l’importance de la Charte de l’ONU, M. Maurer a relevé,  que les Conventions de Genève, adoptées il y a 70 ans, constituaient « un repère indiscutable en matière de droits fondamentaux ».

En outre, Il a exhorté l’auditoire à ne pas combattre le progrès technique, déclarant à ce sujet:  «Si nous voulons, à l’avenir, avoir assez de nourriture, d’eau potable et d’énergie pour tous, si nous voulons lutter avec succès contre le changement climatique, ce n’est pas de professions de foi dont nous avons besoin, c’est d’innovations techniques». « Des règles claires doivent encadrer l’utilisation du numérique », a-t-il estimé, ajoutant que  le monde voudrait que « la nouvelle société numérique se donne des règles éthiques communes».

Dans ce contexte, il a évoqué les objectifs de la Swiss Digital Initiative, lancée à Genève le 2 septembre dernier, en présence de chefs d’entreprises actives à l’échelle mondiale, de représentants de l’ONU et du Comité international de la Croix-Rouge. « La Suisse est prête à fournir sa contribution en faveur de la communauté internationale, notamment en mettant à la disposition de l’ONU l’importante plateforme d’échange qu’est Genève », a-t-il dit à ce sujet.

SOMMET SUR LE CLIMAT

Avant son discours devant l’assemblée générale de l’ONU, le Président Ueli Maurer s’était d’abord adressé lundi 23 septembre, au sommet sur le climat. La Suisse, en tant que pays alpin, est particulièrement touchée par le changement climatique. A ce sujet, il a présenté les mesures prévues par la Suisse pour faire face au phénomène. Il a également insisté sur le fait que la recherche et le développement de nouveaux systèmes et processus respectueux du climat sont indispensables.

KL (avec 

 

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici