Economie : La Suisse, principal client de la zone UEMOA en 2018, selon la Banque centrale de l’union

Siège de la BCEAO à Dakar (Sénégal). Photo: bceao.int

La Suisse, les Pays-Bas et la France ont été les principaux clients de la zone UEMOA (Union économique et monétaire ouest (-africaine), en 2018, accueillant respectivement 17,5%, 6,5% et 5,8% des exportations au cours de cette année, indique le rapport annuel de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO).

La zone UEMOA est un espace économique de 120,2 millions de consommateurs, composée de 8 pays : Bénin, Burkina Faso, Côte- d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal, et Togo. Elle a une monnaie commune : le Francs CFA (1 CHF= 600 FCFA), émise par la BCEAO, son institut d’émission monétaire. Le Franc CFA (Communauté financière de l’Afrique) est arrimé à l’EURO par une parité fixe : 1 EUR = 655,95 FCFA.

Selon le rapport, en 2018, les ventes extérieures de biens de l’UEMOA vers l’Europe ont progressé de 1,5% pour s’établir à 5.570,1 milliards de francs CFA (9,2 milliards CHF)  contre 5.488,6 milliards de francs CFA (9,09 milliards CHF) en 2017. Cette évolution est imputable essentiellement à la hausse des expéditions d’or. Dans ce domaine, a souligné le document, les ventes extérieures (d’or) de l’UEMOA ont été destinées principalement à la Suisse (63,7%), à l’Afrique du Sud (25,7%) et à l’Inde (8,4%).

De manière générale, l’analyse de l’orientation géographique des échanges extérieurs UEMOA a  relevé aussi une évolution progressive dans les exportations vers la Suisse au cours des 10 dernières années, passant de 1% en 2008, à 7% en 2018.

Sur 14 produits d’exportation de la zone, la Suisse est apparue comme principal client de trois d’entre eux : or, phosphates et coton. Elle est premier client dans les exportations d’or et de phosphates), et troisième pays destinataire du coton, après la France et le Portugal, mais avant la Chine.

Ibc

 

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici