Tunisie : La vice-présidente Simonetta Sommaruga aux obsèques du Président Béji Caïd Essebsi

Obsèques du défunt Président Béja Caïd Essebsi au palais de Carthage à Tunis, samedi 27 juillet 2019. Photo: Présidence de la République de Tunisie.

Mme Simonetta Sommaruga, vice-présidente de la Confédération, et Cheffe du Département fédéral  de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC), a représenté samedi 27 juillet à Tunis, la Suisse aux obsèques du défunt Président Béji Caïd Essebsi, aux côté d‘autres dirigeants du monde.

Le Chef de l’Etat de Tunisie est décédé jeudi 25 juillet à l’âge 92 ans, quatre mois avant la fin de son mandat de 5 ans. Il avait convoqué une élection présidentielle anticipée pour le 15 Août.

RELATIONS BILATERALES « ETROITES »

Pour la Suisse, feu le Président Béji Caïd Essebsi a été un « bon partenaire » durant son règne à la tête de la Tunisie. Berne et Tunis entretiennent des relations à la fois, « excellentes et étroites » depuis bien longtemps.

Ces relations se sont davantage renforcées depuis les événements de 2011, la Suisse ayant continué de soutenir la Tunisie dans sa marche vers la démocratie. La Confédération Helvétique a été le premier pays à conclure avec la Tunisie, en 2012, un partenariat migratoire, qui permet aux deux Etats de collaborer dans ce domaine.

Les deux pays sont aussi liés par plusieurs autres accords, dont ceux sur le libre-échange, la protection des investissements. Ce qui atteste de « la vigueur et de la qualité de leurs « bonnes relations ».

La nouvelle Constitution tunisienne, adoptée en 2014, avant l’élection présidentielle qui avait abouti à la victoire de BCE, a représenté un grand pas pour la jeune démocratie.  Mme Sommaruga avait d’ailleurs représenté le Conseil fédéral, à la cérémonie de promulgation de cette Constitution.

OBSEQUES NATIONALES

Conformément à la Constitution, le Président de l’Assemblée nationale, M. Mohamed Ennaceur, deuxième personnage de l’Etat, assure l’intérim de Chef de l’Etat jusqu’à l’élection d’un nouveau dirigeant du pays.

Selon la présidence de la république tunisienne, les obsèques de feu Béji Caïd Essebsi, surnommé BCE, ont eu lieu au Palais présidentielle de Carthage. Un hommage national lui a été rendu, lors de cette cérémonie funéraire, en présence de plusieurs dirigeants « d’Etats frères, amis », et de représentants d’organisations internationales, régionales,  et sous-régionales, ainsi que de sa famille.

Le ministère tunisien des Affaires étrangères a annoncé la veille que l’Emir du Qatar Cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, le Roi Felipe VI d’Espagne, le Prince Moulay Rachid du Maroc, le Président Emmanuel Macron, de France, le Chef de l’Autorité palestinienne, M. Mahmoud Abbas, le Président d’Algérie par intérim, M. Abdelkader Bensalah, le Secrétaire général de la Ligue arabe, M. Ahmed Aboul Gheit assisteraient aux funérailles de BCE.

IC

 

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici