Migration : Hausse du nombre d’Erytrhéens en Suisse durant le premier semestre 2019

Migrants accueillent par Caritas diocésaine de Côme (Suisse). Photo: cath.ch

L’Erythrée est le deuxième pays dont le nombre de citoyens a augmenté en Suisse au cours du premier semestre 2019 par rapport à la même période de 2018, indiquent des statistiques du Secrétariat d’Etat à la migration (SEM), publiées mardi 23 juillet.

Avec +2’774 personnes, il se situe derrière la France (4’565 ressortissants), mais devant l’Italie (2’339), la Syrie (2’249), et la Pologne (2’225). Asmara est donc dans le TOP 5 des hausses de migrants en Suisse.

En revanche, le volume de migrants du Portugal (-2’215), de la Serbie (-1’373), de la  Turquie (-681),  de la Bosnie et Herzégovine (-643) et de la Croatie (-144) a baissé.

Dans la catégorie « motifs d‘admission a), b) et c) par nationalité », l’Erythrée figure dans le Top 10, à la 5e place, avec 105 permis accordés. La Somalie, second et dernier pays africain dans cette catégorie, est 7e avec 102 titres accordés.

Globalement, durant le premier semestre 2019, l’immigration en Suisse a diminué par rapport à 2018, tant pour les ressortissants d’Etats membres de l’UE (Union européenne) ou de l’AELE (Association européenne de libre-échange)  que pour les ressortissants de pays tiers dont l’Afrique,  par rapport à la même période de 2018, a relevé le rapport.

Ibc

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici