Santé : Célébration de la journée mondiale sans tabac

Photo:: WHO

La journée mondiale sans tabac est célébrée ce 31 mai, à l’initiative de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de ses partenaires mondiaux.

Elle s’inscrit dans une campagne annuelle de sensibilisation, d’une part, sur les effets « néfastes et mortels » de l’usage du tabac, et de l’exposition à la fumée secondaire, et d’autre part, décourager l’usage du tabac, sous toutes ses formes.

La Journée mondiale sans tabac 2019 est axée sur « le tabac et la santé pulmonaire ».  Elle est marquée par des actions de sensibilisation sur l’impact négatif du tabac sur la santé des poumons. Elle peut aussi entrainer le cancer aux maladies respiratoires chroniques. Le rôle fondamental que jouent les poumons pour la santé et le bien-être de tous est également relevé.

La campagne sert également d’appel à l’action, plaidant en faveur de politiques efficaces pour réduire la consommation de tabac et faisant participer les parties prenantes de multiples secteurs à la lutte antitabac.

Dans un communiqué, à l’occasion de la journée, l’OMS  rappelle que la consommation du tabac est mortelle. Chaque année,  elle tue au moins huit millions de personnes. « Des millions d’autres sont atteintes d’un cancer du poumon, de tuberculose, d’asthme ou d’une affection respiratoire chronique à cause du tabac », a souligné le Directeur général de l’Organisation, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Plus de 60’000 enfants de moins de cinq ans meurent d’infections des voies respiratoires inférieures causées par le tabagisme passif. Ceux qui parviennent à l’âge adulte sont plus susceptibles de développer par la suite une broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO).

KL

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici