Centenaire de l’OIT : la Suisse candidate à la présidence de la Conférence internationale du travail

Le Palais fédéral à Berne, siège du Gouvernement suisse. Photo: tdg.ch

Le Gouvernement suisse a manifesté mercredi 15 mai, son intérêt pour la présidence de la 108e session de la Conférence internationale du travail (CIT), prévue à Genève du 10 au 21 juin 2019.

Le candidat suisse est M. Jean-Jacques Elmiger, Ambassadeur de la Direction du Travail du Secrétariat d’État à l’économie (SECO). Il lui sera conféré pour cette fonction le titre de Secrétaire d’État, a annoncé le Conseil fédéral, à l’issue de sa réunion hebdomaire.

La CIT sera marquée par la célébration du centenaire de l’Organisation internationale du travail (OIT) dont le coup d’envoi a été donné conjointement le 8 mai, par le Chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), M. Ignazio Cassis, et le Secrétaire général des Nations-Unies, M. António Guterres.

A l’occasion du centenaire de l’OIT, la CIT devrait adopter une déclaration visant à ancrer l’action future de l’OIT dans le cadre de son mandat de justice sociale. Elle se fonde notamment sur le rapport de la Commission mondiale sur l’avenir du travail. Parallèlement à son engagement en faveur de la déclaration, la Suisse soutiendra l’action de l’OIT pour l’élaboration d’une convention et une recommandation en matière de violence et de harcèlement dans le monde du travail, car un leadership international ainsi qu’une approche uniforme s’imposent dans ce domaine.

ETAT HÔTE

La délégation gouvernementale suisse sera dirigée par M. Boris Zürcher, Chef de la Direction du travail du SECO, qui se voit attribuer le titre de Secrétaire d’Etat pour la durée de la conférence. La délégation des employeurs sera quant à elle dirigée par M. Blaise Matthey, Directeur général de la Fédération des entreprises romandes (Genève), et celle des travailleurs par M. Luca Cirigliano, Secrétaire général de l’Union syndicale suisse (USS, Berne).

Les travaux de la 108e session de la CIT seront ouverts  par le Conseiller fédéral Alain Berset, Chef du Département fédéral de l’intérieur (DFI), en tant que représentant du Gouvernement suisse, Etat hôte de l’OIT.

Le 18 juin 2019, le Conseiller fédéral Guy Parmelin, Chef du Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche (DEFR), et responsable des questions inhérentes au monde du travail, prononcera un discours devant sur l’avenir du travail. Il sera également l’hôte de la réception du centenaire que la Suisse offrira aux délégués à la CIT.

La Suisse est membre fondateur en 1919, et pays hôte de l’OIT la plus ancienne des institutions spécialisées de l’ONU. Son établissement à Genève a donné un élan important au développement du multilatéralisme durant le XXe siècle et contribué à faire de la ville un haut lieu international.

KL

 

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici