Francophonie : La Suisse poursuit son soutien à la coopération

Le Conseil fédéral (Gouvernement suisse) a décidé, lors de sa séance du mercredi 10 avril, de poursuivre ses contributions volontaires à la coopération francophone, à travers le DFAE (Département fédéral des Affaires étrangères). Pour ce faire, il prévoit des moyens financiers d’un montant total de total de 1,7 million CHF (988,5 millions de francs CFA) pour les années 2020-2023.

Par cet engagement, elle poursuit une politique d’intérêt au sein de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), dont elle est le 3e bailleur de fonds à égalité avec la Communauté française de Belgique (derrière la France et le Canada). Une telle politique suppose une participation active aux programmes de coopération de l’Organisation d’une part, et au monde de la Francophonie en général, d’autre part.

Avec les moyens alloués, la Suisse contribue aux actions de la Francophonie en faveur de la promotion de l’usage du français dans le monde et par la même du multilinguisme. Elle fournit par exemple son expertise en matière de formation professionnelle duale dans certains pays de l’espace francophone.

Enfin, elle soutient divers espaces de coopération francophone dans lesquels les milieux intéressés les plus divers de notre pays peuvent interagir, tant au plan international que national. Cela vaut notamment pour les universités suisses membres de l’Agence universitaire de la Francophonie ou pour la Conférence des directeurs de l’instruction publique des cantons romands et du Tessin (CIIP), lors de la Fête de la Francophonie en Suisse.

COM (DFAE info)

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici