Sahel : Soutien suisse de 75 millions de Dollars à un ambitieux programme de changements climatiques

Vue d'une zone au Sahel. Photo: flick.com

La Suisse va aider les pays sahéliens à faire face aux changements climatiques, en contribuant pour  75 millions de dollars (43,8 milliards de francs CFA) à programme des gouvernements de la région, élaborés dans ce cadre, a annoncé la Banque africaine de développement (BAD), dans un communiqué lu le 5 avril 2019.

Cheffe de file des partenaires techniques et financiers, elle a co-présidé récemment à Ndjamena, au Tchad, une table ronde des bailleurs de fonds sur le financement du Plan d’investissement climat pour la région (PIC-RS 2018-2030), et du Programme prioritaire pour catalyser les investissements climatiques au Sahel (PPCI 2020-2025).

Le plan d’investissement climat est un ambitieux projet de 400 milliards de dollars (233’655 milliards de francs CFA) qui couvre 17 pays de la bande sahélienne, allant de l’océan Atlantique à la Corne de l’Afrique. Il traduit l’engagement des dirigeants de ces pays auprès de la communauté internationale, à travers l’Accord de Paris sur le réchauffement climatique. Ses deux grands objectifs sont, d’une part, contribuer à l’effort planétaire d’atténuation des émissions de gaz à effet de Serre, et d’autre part accroître les capacités d’adaptation et de résilience de la Région du Sahel aux changements climatiques.

En plus de la Suisse, d’autres bailleurs de fonds ont annoncé des contributions au programme. Ce sont : la Banque mondiale= 1,5 milliard de Dollars (876,2 milliards de francs CFA), l’Union européenne : 750 millions d’Euros  (491,9 milliards de francs CFA), la France : 250 millions d’Euros (163,9 milliards de francs CFA), la BAD: 800 millions de dollars (467,3 milliards de francs CFA) et 500 millions de dollars (plus de 292 milliards de francs CFA) pour le PPCI. Le FIDA (Fonds international pour le développement agricole) a aussi prévu une contribution de 200 millions de Dollars (116,8 milliards de francs CFA).

IC

 

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici