Francophonie: La rwandaise Louise Mushikiwabo à la tête de l’organisation

Mme Louise Mushikiwabo nouvelle Secrétaire générale de la Francophonie. Photo: OIF

La rwandaise Louise Mushikiwabo, 57 ans, est la nouvelle Secrétaire générale de la Francophonie. Elle a été élue vendredi 12 octobre 2018,  par les Chefs d’État et de gouvernement, réunis au XVIIe Sommet de la Francophonie, à Erevan en Arménie.

Ministre des Affaires étrangères de son pays depuis 2009, elle succède à la canadienne d’origine haïentienne, Mme Michaëlle Jean qui, était à la tête de l’organisation depuis le Sommet de 2014, à Dakar, au Sénégal.  Elle devient la deuxième ressortissant d’un pays d’Afrique au Sud du Sahara à diriger l’OIF, après l’ancien président Abdou Diouf du Sénégal.

« Je ne viens pas faire des miracles, car la Francophonie a connu des pères fondateurs et divers acteurs qui ont porté haut le flambeau. Je  ne viens pas réinventer la boussole, mais la réorienter juste un petit peu à mon style, à ma façon, avec votre soutien », a déclaré Mme Mushikiwabo, lors d’une conférence de presse, après son élection.

Le Président suisse, M. Alain Berset a participé au Sommet d’Erevan, tenu les 11 et 12 octobre. Sur ce lien, un extrait de son intervention:

https://twitter.com/i/status/1050327951642939392

Le XVIIe Sommet de la Francophonie avait pour thème: «Vivre ensemble dans la solidarité, le partage des valeurs humanistes et le respect de la diversité : source de paix et de prospérité pour l’espace francophone». .

L’OIF compte 88 Etats membres ou gouvernements membres ou encore observateurs, des cinq continents.

Le prochain Sommet de l’organisation aura lieu à Tunis, en Tunisie en 2020.

IC

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici