Contributions suisses de plus de 179 milliards de francs CFA à des agences de l’ONU en 2018-2020

La Suisse a fixé à 312 millions CHF  (179,7 milliards de francs CFA) l’enveloppe financière globale des contributions qu’elle versera à 4 agences des Nations-Unies, durant la période 2018-2020,  pour soutenir leurs actions dans la lutte contre Lutte contre la pauvreté et les inégalités sociales.

Ce sont : Le Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD), le Fonds des Nations-Unies pour l’enfance (UNICEF), le Fonds des Nations-Unies pour la population (UNFPA ou FNUAP), et l’entité des Nations- Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU Femmes).

Berne versera 156,4 millions CHF (92,12 milliards de francs CFA) au PNUD pour soutenir son travail en faveur des pays en développement, et 59,6 millions CHF (34,3 milliards de francs CFA) à l’UNICEF. Depuis 1990, le Fonds se concentre sur le développement et la protection des enfants, en particulier les plus pauvres, exclus et marginalisés.

Quant aux FNUAP et ONU Femmes, ils recevront chacun une contribution de 48 millions CHF (27,6 milliards de francs CFA), soit un montant global de 96 millions CHF (55,3 milliards de francs CFA). Entre 2014 et 2016, le FNUAP a permis à 33,4 millions d’adolescents de bénéficier de services intégrés de santé sexuelle et procréative. En ce qui concerne ONU Femmes, c’est grâce à lui 24 pays du Sud, qui compte plus d’un milliard de femmes, ont renforcé leurs législations nationales pour combattre la violence à l’égard des femmes et des filles.

Selon un communiqué du Conseil fédéral du 15 Août, la Suisse dresse un bilan « globalement positif » de sa longue collaboration avec le PNUD, l’UNICEF, le FNUAP et ONU Femmes. Ces agences onusiennes font partie des quinze organisations prioritaires de la coopération multilatérale au développement de la Suisse. Pour que les contributions suisses se transforment en résultats probants pour les personnes pauvres ou vulnérables, la Suisse s’engage activement dans leurs organes de gouvernance. Elle s’investit aussi dans la réforme du système des Nations- Unies pour le développement.

IC

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici