Conférence annuelle des Ambassadeurs de Suisse dans le monde : Le Président Alain Berset souligne l’importance de la culture

Le conseiller fédéral Alain Berset, Chef du DFI .

Le Président de la Confédération, M. Alain Berset, Chef du Département fédéral (Ministre) de l’intérieur, a estimé que le rôle de la culture, « élément constitutif extrêmement important » de la place de la Suisse en Europe et dans le monde était « totalement sous-estimé ».

Dans une intervention, mercredi 22 Août devant la conférence annuelle des Ambassadeurs de Suisse à l’étranger, qui se tient à Bâle, au nord-ouest du pays, il a rappelé que la culture n’est pas que du divertissement. Elle est beaucoup plus. « Dans un pays aussi diversifié et complexe que la Suisse, la culture est notre principal facteur de définition identitaire », a-t-il souligné, précisant que la culture, ce sont les langues nationales suisses, qui sont aussi la façon de penser des suisses. « A travers la pensée, c’est aussi la manière dont nous concevons le monde. Et à travers tout cela, c’est aussi dans le fond la source de nos valeurs. Et dieu sait si ces valeurs sont aujourd’hui remises en cause, en question et en discussion », encore dit M. Berset.

C’est l’une des raisons pour lesquelles « je pense que la culture est sous-estimée », s’est-il justifié, relevant avoir profité de l’occasion, lors de chacun de ses voyages à l’étranger cette année, pour visiter des lieux culturels. A cet égard, il a dit avoir « probablement » autant appris sur le Kenya, que dans d’autres rencontres, en visant en juillet dernier, le centre culturel GoDown de Nairobi. « J’ai également plus compris sur le Japon, en voyant un théâtre kabuki que lors de discussions de type politique », a-t-il encore relevé.

HI

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici