République démocratique du Congo: La Suisse satisfaite de la non-candidature du Président Joseph Kabila

M. Ignazio Cassis, Chef du DFAE (Photo: www.24h.ch)

La Suisse s’est associée à une prise de position de l’ONU et des pays occidentaux saluant la décision du Président Joseph Kabila de la République démocratique du Congo (RDC), de ne pas se représenter à la prochaine élection présidentielle du 23 décembre.

Publiée sur le site de la Délégation de l’Union européenne (UE) à Kinshasa : www.eeas.europa.eu/delegations, la déclaration commune a été signée par la Représentante Spéciale du Secrétaire-général de l’ONU en République démocratique du Congo, et les Ambassadeurs ou chefs de mission diplomatique du Canada, des Etats-Unis, de la Suisse, de l’Union africaine, ainsi que de l’UE dans le pays.

Elle félicite le président Kabila d’avoir tenu son « engagement de respecter la Constitution congolaise ».  « La conclusion du dépôt des candidatures pour les élections présidentielles et législatives en RDC, conformément au calendrier électoral de la CENI (Commission électorale nationale indépendante), constitue une étape clé sur la voie devant mener à la première alternance politique pacifique en RDC, grâce à des élections crédibles le 23 décembre 2018 », ont souligné les diplomates.

Ils ont réitéré leur appel à toutes les parties, les exhortant à veiller à ce que le processus électoral et le transfert du pouvoir soient menés de manière « transparente, pacifique et inclusive », conformément à la Constitution et à l’Accord de la Saint-Sylvestre de décembre 2016.

« L’engagement de tous les acteurs congolais en faveur d’élections crédibles, pacifiques et inclusives avant la fin de l’année renforcera la stabilité et la prospérité de la RDC et de toute la région », ont-ils enfin estimé.

Le 9 Août dernier, le Président Kabila, au pouvoir depuis 17 ans, avait  clos le débat sur sa candidature, en désignant un dauphin, M. Emmanuel Ramazani Shadary, ancien vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur pour représenter sa « famille politique » à la présidentielle de décembre prochain.

HI

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici