République démocratique du Congo : Le CICR réhabilite et construit des points d’eau pour plus de 45‘000 personnes

Equipe du CICR en RDC

En République démocratique du Congo, le Comité international de la Croix Rouge (CICR) a réhabilité et construit des systèmes d’approvisionnement en eau potable pour plus de 45’000 personnes, depuis 2017 au Sud-Kivu et dans une partie du Maniema, confrontés à des attaques de groupes armés contre la population civile.

Le Sud-Kivu est une province située à l‛Est du pays, frontalière avec le Rwanda, le Burundi, et la Tanzanie. Avec une population d’environ 4 millions d’habitants, il est secoué depuis environ 3 ans, par des violences de groupes armés non contrôlés qui prennent les populations civiles non armées pour civiles.

Selon la radio Okapi, la radio de la Mission de l’Organisation des Nations- Unies au Congo (MONUSCO),  les besoins humanitaires des populations sont énormes dans ces zones, affectées par le conflit.

Plus de 45’900 personnes déplacées de Walungu, Shabunda et Fizi, des localités de la même zone, ont été assistées en rations alimentaires ou en kit de biens essentiels de ménage, etc… par le CICR.

L’organisation humanitaire internationale a également a effectué, au cours de ces deniers jours, une mission à Lulingu au nord de Shabunda, toujours dans le Sud-Kivu. Lors de ce déplacement, il a réussi à obtenir la libération par des miliciens armés, de 27 agents de l’ICCN (Institut congolais pour la conservation de la nature).

IC

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici