Suisse-Cameroun: Vers une convention contre les doubles impositions

M. Louis Paul Motaze Ministre des Finances du Cameroun

La Suisse et le Cameroun mènent des discussions « techniques approfondies » en vue de la  conclusion d’une convention contre les doubles impositions, a annoncé le 4 juin, le Département fédéral de l’Economie, de formation et de la recherche (DEFR).

Dans un communiqué publié à l’issue d’une visite à Berne, du Ministre des Finances du Cameroun, M. Louis Paul Motaze, il a souligné la volonté des deux pays, de continuer à œuvrer ensemble pour améliorer les « bonnes relations » financières et économiques entre les deux pays.

Selon le texte, les questions « financières et fiscales » tant au plan nationale qu’au plan international ont été au centre des discussions entre le Conseiller fédéral (ministre suisse), M. Ueli Maurer, et son homologue, M. Louis Paul Motaze. Ils ont aussi abordé « les défis » régionaux en matière financière et fiscale.

Les deux ministres se sont penchés également sur le « potentiel de croissance » de l’Afrique qui représente, pour la Suisse, un marché d’avenir « important et prometteur », en termes de prestations financières et d’investissements. Dans ce cadre, ils ont relevé « les progrès » enregistrés, notamment dans le domaine bancaire, du renforcement des capacités (capacity building). Ils se sont  félicités de « l’intégrité » des marchés financiers, pour atteindre les objectifs inscrits dans l’Agenda 2030.

IH

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici