Rencontre avec Mme Isabelle Chevalley

Président du Groupe d’amitié Suisse-Afrique au Parlement fédéral

Comment se présente le groupe d’amitié Suisse-Afrique du Conseil national dont vous êtes la présidente?

L’intergroupe parlementaire Suisse-Afrique a pour but de dynamiser les relations entre la Suisse et l’Afrique. Il se compose de plus de 50 Conseillers nationaux et Conseillers aux Etats. Ce groupe est une plate-forme qui comporte différentes activités dont deux soirées parlementaires par année, organisées pendant les sessions à Berne. En outre, les membres du groupe sont invités régulièrement aussi à rencontrer des délégations africaines qui viennent en visite officielle en Suisse.

Quel rôle joue-t-il dans la promotion des relations entre la Suisse et l’Afrique?

Les soirées organisées par le groupe permettent de rencontrer des parlementaires suisses, des ambassadeurs africains, l’administration fédérale et le monde de l’économie. Il y a toujours un thème choisi, comme par exemple l’agriculture. Différents intervenants viennent alors présenter ce qu’ils font en Afrique ou présenter des innovations qui pourraient être implémentées en Afrique. Ces soirées sont très intéressantes et ont un grand succès.

A propos de ces relations Suisse-Afrique, que vous inspirent-elles et comment voyez-vous leur avenir?

Le groupe permet un échange d’idées très intéressant. Il permet également de mieux faire connaître les activités des entreprises suisses en Afrique auprès des ambassadeurs africains, mais aussi auprès des parlementaires. Ces relations sont gagnantes-gagnantes. Il est important de continuer ces échanges et de les intensifier. L’Afrique est un continent avec un haut potentiel économique. En développant l’économie du continent on résoudra beaucoup de ses problèmes dont le chômage et la pauvreté.

Propos recueillis par IH

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici